Log In

Ressources

Trucs pratiques pour venir en aide aux parents et aux tuteurs.
Prévenir et apaiser l’anxiété des enfants…une urgence!

Prévenir et apaiser l’anxiété des enfants…une urgence!

Introduction à la pleine conscience

Entraînement de l’attention, pourquoi pas? …mais qu’est-ce que la pleine conscience?

La pleine conscience consiste à “porter attention au moment présent, sans jugement” (Kabat-Zinn, 1994). Elle est accessible à tous et permet d’accueillir plusieurs réactions, telles que celle de l’anxiété. La pleine conscience n’est pas un luxe, elle est au coeur de nos vies. Lorsqu’elle devient une pratique quotidienne, elle devient pour l’enfant un outil majeur d’épanouissement qui le suivra pour toute sa vie.

De son côté, l’anxiété est une émotion tout à fait normale de peur devant l’inconnu ou une situation nouvelle. L’anxiété permet à l’enfant de demeurer prudent dans certaines circonstances. Par contre, elle devient un problème lorsqu’elle suscite une réaction exagérée, qu’elle est difficile à contrôler et lorsqu’elle nuit au bon fonctionnement quotidien. À ce moment-là, l’enfant n’a probablement pas tous les moyens pour affronter et exprimer ce qu’il ressent. Aidez-le à mettre des mots sur ses émotions. 

Prenez le temps de bien comprendre ce qui se passe réellement afin de cerner la source de l’anxiété. Surtout, ne dramatisez pas la situation que vit votre enfant, mais ne la minimisez pas non plus. La peur qu’il vit ou ressent est réelle.

Causes de l’anxiété

  • Performance académique
  • Un changement important tel un déménagement, une séparation, un deuil ou l’entrée à l’école. Ce type d’anxiété est souvent temporaire. Il devrait s’estomper dans le mois qui suit.
  • Des événements survenus dans sons entourage ou vus à la télévision (film, nouvelles)
  • La génétique. L’enfant apprend par imitation. Il risque d’être inquiet s’il voit un de ses parents inquiets.
  • Un manque de routine pour son hygiène de vie (sommeil, alimentation)
  • La surprotection peut avoir comme effet de diminuer sa confiance en lui.
  • Le rejet d’un de ses camarades de classe ou d’un adulte dans son entourage.

Signes d’anxiété

  • Un changement soudain de comportement (agité, irritable, de mauvaise humeur, crise de colère intenses, pleure et semble triste et inquiet).
  • Des malaises physiques (maux de tête, maux de ventre, maux de coeur)
  • Problèmes de sommeil
  • Besoin constant d’être rassuré
  • Réaction excessives et stress
  • Un manque de concentration
  • Un manque d’appétit

Types d’exercices permettant de pratiquer la pleine conscience & diminuer l’anxiété

  • la cohérence cardiaque

Vous pourrez trouver plusieurs liens sur YouTube. En voici quelques-uns: https://www.youtube.com/watch?v=ViIADhY6tkc

https://www.youtube.com/watch?v=aKdJsYIGONM

  • la méditation guidée ou la visualisation

Il y a des livres accompagnés de CD tel que “Calme et attentive comme une grenouille”, D’Eline Snel.

Vous pourriez aussi trouver des capsules sur YouTube. Voici quelques suggestions:

https://www.youtube.com/watch?v=ZPpx4F5KfKU

https://www.youtube.com/watch?v=KLNISGghLlQ

https://www.youtube.com/watch?v=CWRAe2b_ZhI

https://www.youtube.com/watch?v=B99N5o6K-tw

  • Le yoga

https://www.youtube.com/watch?v=OhVoG7TNVUc

https://www.youtube.com/watch?v=VSm5FxyFtiA

  • Le dessin

Tous types de mandalas adaptés aux intérêts de l’enfant

Bienfaits de la pratique de la pleine conscience.

  • La gestion du stress
  • L’apaisement des pensées 
  • L’apaisement du système nerveux
  • Meilleurs comportements sociaux
  • La régulation des émotions
  • La présence à soi et aux autres
  • Effets bénéfiques sur le cerveau
  • Une conscience plus définie des petits et grands bonheurs autour de soi

Comment s’y prendre?

Il est proposé de commencer la pratique de la pleine conscience par de petites séances de 3 à 5 minutes. Le but est de créer une habitude c’est-à-dire de se fixer un moment précis dans la journée; à la maison avec un parent (ex. le matin, au retour de l’école ou avant de se coucher…) ou à l’école (ex. avant de débuter la routine, avant un examen, au retour des récréations…). N’oubliez pas, l’une des clés de la réussite est de donner l’exemple à nos enfants. Permettez-vous des pauses et surtout travaillez votre propres angoisses afin de donner les meilleurs des exemples!

 

– Melanie – Fondatrice monTutorat.com.  Enseignante avec 20 ans de métier

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *